Version française English version

Mayotte > Actualités > En direct de Mayotte > Mayotte : 52 000 touristes en 2013 dont seulement 22% sont des touristes d’agrément

Mayotte : 52 000 touristes en 2013 dont seulement 22% sont des touristes d’agrément

vendredi 04 juillet 2014

Les chiffres viennent d’être publiés : la fréquentation touristique a augmenté à Mayotte de 14 % en 2013, après deux années consécutives de baisse (  9 % en 2011 et   5 % en 2012). C’est une bonne nouvelle pour le 101ème département français : avec 52 000 touristes, le nombre de visiteurs retrouve son niveau de 2010.

Les touristes affinitaires (= ceux qui viennent rendre visite à leurs proches, famille ou amis) sont majoritaires avec 55 % des visiteurs. En 2013, 29 000 personnes sont venues à Mayotte pour ce motif, soit 23 % de plus qu’en 2012. Ils arrivent essentiellement de métropole (58 %) et, pour 38 % d’entre eux, de La Réunion. Parmi les touristes affinitaires, six sur dix sont originaires de Mayotte !

Les touristes d’agrément, dont le voyage est principalement motivé par la découverte de l’île, sont également plus nombreux qu’en 2012 (11 800 visiteurs, soit + 18 %). Mais leur poids dans l’ensemble du tourisme a fortement diminué en trois ans, passant de 32 % en 2010 à 22 % en 2013. Les mouvements sociaux de fin 2011 ont en effet contribué à la chute du tourisme d’agrément, avec des répercutions  également sur  2012.

Contrairement aux autres catégories, le tourisme d’affaires (= déplacement pour des raisons professionnelles) se replie de 9 % en 2013 et retrouve un niveau proche de celui de 2010. L’année 2012 avait été une année record pour le tourisme d’affaires, en partie suite au report dû au conflit social de vols de fin 2011 sur l’année 2012.

Durant leur séjour, les deux tiers des touristes toutes catégories confondues  résident chez des proches, famille, amis ou relations. La grande majorité des touristes affinitaires, bien entendu, mais aussi 60 % des touristes d’agrément utilisent ce mode d’hébergement. Ces visiteurs sont probablement à la frontière entre le tourisme affinitaire et le tourisme d'agrément, mais ils déclarent avoir séjourné à Mayotte pour profiter en priorité des atouts de  l'île.

Les hôtels, gîtes ou chambres d’hôtes n’accueillent que 30 % de l’ensemble des touristes, mais leur fréquentation progresse depuis plusieurs années (24 % en 2011 et 29 % en 2012). La durée moyenne de séjour atteint 24 jours en 2013, contre 21 jours en 2012. Les touristes visitant des proches sont ceux qui restent le plus longtemps : 32 jours, soit deux fois plus que les touristes d’agrément (16 jours).

En 2013, les touristes ont dépensé 29 millions d’euros durant leur séjour à Mayotte, soit 19 % de plus qu’en 2012.

Enfin les visiteurs apprécient globalement leur séjour à Mayotte : 88 % d’entre eux se déclarent satisfaits ou très satisfaits de l’intérêt touristique de l’île et 94 % sont satisfaits de la qualité de l’accueil. Ils sont en revanche plus mesurés sur le rapport qualité/prix, 48 % le jugeant insatisfaisant ou moyen. Des touristes néanmoins fidèles puisque deux tiers des touristes d’agrément déclarent s’être déjà rendus sur l’île.

Laurence de Susanne

-