Version française English version

Mayotte > Actualités > En direct de Mayotte > Trois hôtels classés « 3 étoiles » à Mayotte, selon les nouvelles normes

Trois hôtels classés « 3 étoiles » à Mayotte, selon les nouvelles normes

dimanche 25 mars 2012

Aujourd’hui,  Mayotte  affiche avec une certain fierté sa nouvelle situation hôtelière.  Trois hôtels installés sur l’île depuis plus ou moins longtemps viennent de passer victorieusement les différentes étapes permettant d’être classés « 3 étoiles » :  le Sakouli, le Maharadjah et le Rocher ;  trois autres décrochent le classement « 2 étoiles » : le Jardin Maoré,  le Caribou et l’Iris.
Il s’agit là du nouveau classement hôtelier lancé en France  par la loi de juillet 2009 (*) et dont un des objectifs est non seulement l’amélioration de la qualité des équipements mais aussi des services et de l’accueil.
C’est plutôt une performance que de réussir cet « examen de passage » (plus de 400 critères sont passés au peigne fin) à quatre mois de la date butoir du 23 juillet 2012 qui mettra fin à l’ancien système de classement hôtelier.

Cette démarche de classement engagé par six hôtels de l’île au lagon avait débuté il y a un an environ : la dernière étape est en cours avec la publication par la Préfecture de Mayotte d’un arrêté par hôtel qui indique donc son classement et la prochaine publication de ce même classement sur le site spécifique d’Atout France (opérateur unique de l'État en matière de tourisme, chargé d'assurer le développement de ce secteur) : www.classement.atout-france.fr.

Reste qu’il y a encore beaucoup de chemin à faire  pour monter en gamme en matière de qualité de l’offre d’hébergement ainsi qu’en capacité. La progression de la fréquentation touristique de l’île de Mayotte passe par là…. A suivre de très près : les comités de pilotage (Préfecture-Conseil Général-Comité du tourisme-porteur de projet)  qui vont se réunir ces prochains jours pour avancer sur les différents projets de construction d’hôtels prévus sur les plages de  Bambo-Est sur la commune de Bandrélé, Mstanga Chechi (Mtsanga Beach) sur la commune de Sada, Mtsanga Gouéla et Mariam Lidi sur la commune de Bouéni. Un projet phare  attire  tous les regards : il s’agit du futur hôtel de la plage de Bambo Est dont la gestion serait confiée….au groupe Hilton !

(*) Loi n°2009-888 du 22 juillet 2009 de développement et de modernisation des services touristiques                                                                                                        

Pour en savoir plus :

Laurence de Susanne - IleMayotte.com