Version française English version

Mayotte > Actualités > En direct de l'Océan Indien > Les Seychelles > Seychelles : bataille de chiffres

Seychelles : bataille de chiffres

mardi 25 novembre 2008

Un article paru dans Paris-Match affirmait que les Seychelles était « au bord du gouffre ». Et notamment le secteur touristique.

« L'archipel des Seychelles est très fortement frappé par une crise économique et se trouve au bord de la faillite. Le paradis du tourisme de luxe situé dans l'océan Indien est une des victimes collatérale de la crise financière mondiale. Le pays a été incapable d'assurer ce mois-ci le service de sa dette de 800 millions de dollars contraignant le gouvernement à solliciter d'urgence l’aide du Fonds monétaire international (FMI). Avec 80000 habitants et une dette publique représentant 175% du produit intérieur brut (PIB), les Seychelles sont, par personne, le pays le plus endetté au monde selon la Banque mondiale.
Havre de paix et de soleil formé de 115 îles, l’archipel a été touché de plein fouet par la hausse des prix pétroliers et la tourmente sur les marchés financiers qui ont entrainé une grave chute du tourisme. » écrit Paris Match. Même alerte dans l’Express de Madagascar.
Mais l’Office du tourisme des Seychelles à Paris et Air Seychelles calment le jeu.
Le nombre de visiteurs français devrait être identique en 2008 à celui de 2007 et la fréquentation internationale en légère hausse de 2%. Les difficultés économiques du pays, l'un des plus endettés au monde, ne sont pas nouvelles.
Air Seychelles continue à assurer 6 vols par semaine au départ de Paris. La compagnie assure que le rythme de réservation n'a pas ralenti.

Laurence de Susanne