Version française English version

Mayotte > Actualités > En direct de l'Océan Indien > Mozambique > L’essor du tourisme suscite des rancoeurs envers les investisseurs étrangers

L’essor du tourisme suscite des rancoeurs envers les investisseurs étrangers

samedi 25 août 2007

 

Le Mozambique attire de plus en plus de touristes (environ 600 000 en 2006), mais ce succès suscite aussi des rancoeurs envers des investisseurs étrangers accusés de faire d'énormes profits, aux dépens de la population locale.

 

Depuis le retour de la paix, le tourisme explose dans cette ancienne colonie portugaise déchirée par une sanglante guerre civile (1976-92). Mais les griefs s'accumulent envers les étrangers, qui viennent en majorité de l'Afrique du Sud voisine.
«      Le fond du problème, c'est que les Sud-Africains exploitent les terres et que les gens d'ici n'en profitent pas», explique Lazaro Timba, secrétaire de mairie de l'unique village de l'île paradisiaque d'Inhaca, à deux heures de ferry de Maputo.
Au Mozambique, les étrangers ne sont pas autorisés à acheter des terrains, mais selon Timba, ils contournent la loi en s'associant avec des locaux.
Dans la province d'Inhambane, le mécontentement est dû, là, à l’apparition de plages privées.

Laurence de Susanne - IleMayotte.com