Version française English version

Mayotte > Guide > Bons plans > Vie quotidienne

Vie quotidienne

Une grande épicerie ouverte le dimanche à Acoua

Où trouver de quoi acheter un pique-nique le dimanche ? Dans chaque village, on trouve des petites épiceries ouvertes mais ce qu’on y trouve est très succinct : boîtes de sardine, conserves, riz, boissons, rarement du pain frais…

Au « P’tit bonheur », une délicieuse boulangerie artisanale à Chirongui

Guillaume est arrivé le premier de métropole, il y a quatre ans, et a initié le projet : créer une boulangerie artisanale, avec, notamment, pétrissage à la main. Philippe l’a rejoint et à eux deux ils l’ont faite prospérer. Joliment baptisée « Au P’tit bonheur », elle se situe dans le sud de l’île, à Chirongui exactement…

A l’aéroport de Mayotte (Dzaoudzi) : plusieurs services utiles

L’aéroport de Dzaoudzi est loin d’être un aéroport international comme celui de La Réunion ou de Maurice. Mais trois services, bien utiles, y sont proposés : un services « bagages » efficace et fiable, un bar climatisé offrant une vue magnifique pour attendre votre vol ou l’arrivée d’amis et quelques échoppes.

Pantalon, robe et chemise sur mesure

Les rois de la confection sur mesure, ce sont plutôt les malgaches et les mauriciens…
Mais à Mayotte, il y a quelques mains de fée qui vous fabriquent sur mesure tout ce que vous voulez. Le prix est plus élevé, certes, que dans les deux pays cités mais reste raisonnable.

Et le paludisme?

Le paludisme existe à Mayotte, même si les risques de l’attraper sont faibles. Durant la période des pluies, c’est-à-dire de novembre à fin mars, la période la plus «propice» aux moustiques, l’hôpital dénombre une dizaine de cas par jour au grand maximum. Pour une population de 190 000 habitants. Ce qui est peu.

Où acheter du poisson ?

Le lagon de Mayotte est d’une richesse étonnante. Les pirogues reviennent tous les jours chargées de poisson et les fans de pêche au gros s’en donnent à cœur joie : mérou, vivaneau, capitaine, casse-marmite, dorade coryphène…Evitez les bonites souvent pleines de vers !