Version française English version

Mayotte > Guide > Bons plans > Vie quotidienne > Les marchés aux fruits et légumes de Mayotte

Les marchés aux fruits et légumes de Mayotte

  • Le marché couvert de Mamoudzou

Jusqu’en décembre 2009, le marché de Mamoudzou était à ciel ouvert, en front de mer, à deux cents mètres de l’embarcadère pour Petite Terre et donc pour l’aéroport. Un lieu de passage et l’un des principaux lieux de vie de l’île de Mayotte. Avec ses bons et ses mauvais côtés.  Sous de grandes tentes multicolores s’étalaient  toutes sortes d’articles et produits : vêtements, chaussures, sacs à dos arrivés souvent tout droit de Dubaï ou Bangkok, matériel de cuisine…Mais aussi fruits, légumes, vanille, poisson, viande pour les brochettes… Et tout ce petit monde ne faisait pas forcément bon ménage. Essentiellement parce qu’il n’y avait aucun système d’évacuation des eaux (y compris pour les toilettes qui doivent être « pompées » régulièrement), pas de bacs à ordure, pas de nettoyage systématique le soir, que les allées étaient étroites…
D’où la construction au même endroit d’un grand marché couvert respectant des règles d’organisation, d’hygiène et de confort, sans comparaison avec la situation précédente. Ouvert avec 14 mois de retard, en décembre 2009 donc. Vous y trouvez fruits, légumes, vanille, tissus (lambas), petit artisanat (dont certains proviennent de Madagascar). Et toujours des vêtements provenant de

Dubaï ou Bangkok. Comme il n’y avait pas de place pour tout le monde, certains étals se trouvent encore à l’extérieur.

Aucun prix  n’est indiqué !

Fermé le dimanche.

  • Le marché de Combani

Il est situé un peu en retrait, sur la gauche, de la route principale qui traverse le village de Combani de part en part. Les étals sont en hauteur et non à même le sol. Les vendeuses sont, en réalité, des re-vendeuses qui ont acheté leurs produits directement aux agriculteurs des environs du village. On trouve souvent sur ce marché des fruits et légumes qu’on ne trouve pas ailleurs. Normal, il se trouve au coeur de la région agricole la plus riche de Mayotte.

Fermé le dimanche.

  • Le marché de Dzoumogné

Une dizaine de vendeuses installées dans ce village du nord-est, juste après le grand virage en épingle à cheveux. Même s’il n’est pas très riche, c’est le seul dans ce coin de l’île.
Ouvert tous les jours même le dimanche.

  • Le marché du virage de Tsararano

Juste avant le croisement entre la RN2 et la RN3.
Ici, c’est particulièrement frappant : les mahoraises et clandestines vendent quasiment toutes strictement la même chose et s’entendent sur les prix. Peut-être arriverez-vous à faire baisser vos tomates de 50cts le kilo en négociant à voix basse avec l’une d’elles !

Ouvert tous les jours même le dimanche.

  • Le marché de Dembéni

Il se trouve à 500 mètres du précédent mais il est un peu plus « organisé » et « officiel ». A gauche de la route nationale en descendant vers le sud. Une partie des vendeuses sont sous un auvent, à l’abri de la pluie.

Ouvert tous les jours même le dimanche.

  • Le marché « paysan » de Coconi

Il a lieu uniquement le premier samedi de chaque mois (8h à 13h). Il faut impérativement y arriver tôt car il a un grand succès. Aux étals de fruits et légumes, s’ajoutent de nombreux artisans (sculpteurs de bois tels « Conflit », fabricants de lampes, de bijoux…), des vendeurs de tissus africains, des fabricants de confiture-maison, souvent délicieuses.

  • Le marché de Pamandzi (Petite-Terre)

Créé en août 2009, il a lieu le troisième samedi du mois.

  • Le  marché de Labattoir (Petite-Terre)

Ce joli marché couvert se situe au bout du boulevard des Crabes, au  carrefour du Four à chaux. On y  trouve fruits et légumes et un peu d’artisanat.
Ouvert tous les jours jusqu’à 19h, même le dimanche.