Version française English version

Mayotte > Guide > Découverte de Mayotte > Le lagon et la plongée à Mayotte

La plongée à Mayotte : mille et une richesses dans un immense lagon aux eaux sans danger

La plongée à Mayotte, c’est un formidable foisonnement de coraux de toutes formes et une grande variété de poissons tropicaux, dans un immense lagon aux eaux sans danger.

L’autre particularité de ce lagon est d’avoir une double barrière récifale : l’une, éloignée de la côte de 3 à 15 km, presque continue tout autour de l’île, coupée par plusieurs passes, dont l’une, la passe en S, est connue mondialement dans le milieu de la plongée. Et la seconde à 200 ou 300m de la rive, accessible donc sans aucune difficulté avec palme, masque et tuba et souvent de toute beauté (dans le sud particulièrement, autour de la presqu’île de Sazilé, au sud de Bouéni, dans  l’ouest, au large des plages de Tsohoa, Mliha…. et autour des îlots de Bandrélé, Bambo, Choazil…)

Comme les autres îles des Comores, Mayotte est d'origine volcanique. Les côtes sont très découpées: on y trouve des baies profondes bordées de mangroves, des caps rocheux, des presqu'îles et une quarantaine de plages de sable, de toutes tailles et de toutes couleur, du sable blanc au sable noir en passant par l’ocre, le gris, le brun.. Il y a un million d'années, Mayotte était entourée d'un récif frangeant qui a ensuite évolué en un récif barrière du fait, entre autres, de l'enfoncement progressif de l'île.

Une double barrière récifale

L'île est donc maintenant bordée d'une barrière récifale de 160 km de long, presque continue, coupée par plusieurs passes, dont l’une, la passe en S, est connue mondialement dans le milieu de la plongée. Cette barrière délimite l'un des plus vastes lagons coralliens du monde, d'une superficie de 1500 km2 et d’une largeur qui varie de 3 à 15km. Sa profondeur est en moyenne de 30 à 50 mètres, elle peut atteindre 80 mètres dans les passes.

Le lagon de Mayotte se différencie des autres par la présence sur une partie du pourtour de l'île d'une double barrière récifale de 18 km de long, particularité que l'on ne retrouve que dans deux autres endroits du monde (en Nouvelle-Calédonie et aux îles Fidji).

La plongée de loisir se pratique à Mayotte presque exclusivement au sein d’une dizaine de clubs. Ils sont soumis à la réglementation française régissant la pratique de la plongée de loisir. La pratique de la plongée hors club reste une activité marginale.

Des fonds riches et variés

La chasse sous-marine sportive, qui est interdite dans le lagon mais autorisée au-delà de la barrière, est également quantitativement peu pratiquée.

De la terre vers le large, plusieurs types de milieux se succèdent dans le lagon mahorais.

  • Les récifs frangeants: d'une longueur totale de 180 km et d'une largeur moyenne de 300 m, ils sont constitués de platiers récifaux, souvent non dégradés, et d'herbiers de faible profondeur (inférieure à 10 mètres).
  • La partie centrale du lagon: elle est parsemée des nombreux récifs coralliens et de "patates".
  • La pente interne de la barrière: elle est caractérisée par la présence de nombreux pâtés coralliens où éponges et coraux mous prolifèrent.
  • La pente externe de la barrière: elle est dotée d'éperons riches en coraux branchus ou de grands tombants. L'eau y est particulièrement claire et la rencontre de gros pélagiques y est fréquente.
  • Les passes: d'une profondeur de 60 à 80 m, les courants peuvent y être puissants lors des périodes de grandes marées.

Mayotte dispose de deux réserves marines : la réserve intégrale de pêche de Longogori, dite de "la Passe en S", et le parc marin et terrestre de Saziley. Ces deux réserves situées à l'est et au sud de l'île occupent une superficie de 13,2 et 21,5 km2, soit un peu plus de 2% du lagon.

Afin de préserver les fonds coralliens, les principaux sites de plongée du lagon sont équipés de bouées d'amarrage. L'ancrage est strictement interdit dans les 2 réserves marines. Il n'y a pas d'épaves à explorer à Mayotte.

La plongée dans le lagon s'effectue le plus souvent dans de très bonnes conditions. La température moyenne de l'eau varie, selon la saison de 24° à 30°C. La barrière récifale protège l'intérieur du lagon de la houle du large. Les vents, et donc le clapot, sont modérés. Hormis dans les passes, le courant est quasi nul. Les grands prédateurs (requins…) restent à l'extérieur de la barrière.

En revanche, l’eau n’est pas toujours parfaitement claire. Les meilleurs mois pour la transparence de l’eau sont : juin, septembre et octobre.

Inutile d’aller très profond : la richesse de la vie sous-marine sur les platiers, les "patates" et le long des tombants permet d'effectuer de très belles plongées à des profondeurs raisonnables (10 à 20 mètres). Nager en surface avec masque, palmes et tuba suffit souvent amplement.

Enfin, depuis avril 2011, un caisson hyperbare est en fonctionnement au centre hospitalier de Mayotte, situé au centre de Mamoudzou.

 

Il peut accueillir jusqu’à 6 patients assis (mais aussi 1 patient couché et 3 patients assis, ou 2 patients couchés). Durant la séance, les patients sont toujours accompagnés par un paramédical formé à cette activité. Des soins sont possibles (jusqu’à une réanimation lourde) pendant la séance, qui va durer de 1h30 (pour les patients « chroniques ») à plus de 7h (pour les accidents de décompression). La séance est dirigée et contrôlée par un infirmier « caisson-master » qui pilote l’appareil et assure la sécurité des occupants. La pression atteinte dans le caisson peut théoriquement atteindre 6 atmosphères (soit une profondeur équivalente de -50m sous le niveau de la mer). En pratique, on utilise habituellement des profondeurs théoriques de 15 à 30 mètres, durant lesquelles les patients respirent de l’oxygène pur (ou un mélange d’hélium et d’oxygène) au moyen d’un masque étanche.

 

A savoir : en cas d’accident de plongée, les clubs ou les plongeurs doivent contacter ce service via le 15 (SAMU-SMUR).

Toutes ces caractéristiques font qu’à Mayotte, les plongées se font dans de très bonnes conditions de sécurité.

Laurence de Susanne - IleMayotte.com