Version française English version

Mayotte > Guide > Découverte de Mayotte > Les plus belles plages de Mayotte

Les plus belles plages de Mayotte

Plage du Préfet

Prenez en main la carte touristique IGN pour ne pas vous perdre et suivez-nous à la découverte des plus belles plages de Mayotte. Souvent désertes, ourlées d’eau turquoise et de platiers régulièrement « broutés » par des tortues et se terminant par des murs de coraux (les « tombants ») habités de poissons multicolores, tout cela à moins de 300 mètres du rivage !

Nos plages préférées (hormis les îlots blancs) : la plage du Préfet, la Plage de Tsoha, la plage de Sazilé Be, la plage de Sohoa, la petite plage du Phare, la grande plage nord de l’îlot de M’Tzamboro

Précision :M’Tsanga - ou Mtsanga - signifie « plage » en shimaoré.

A l’extrême Nord

Plage du « Préfet »

Cette plage de sable très clair bordée d’une eau tranparente est située sur la côte nord de la presqu’île elle-même située à l’extrême nord de l’île, dénommée « Rassi Douamounyo » (à la hauteur du chiffre « 56 » de la carte IGN). Cette presqu’île est appelée aussi presqu’île d’Handrema.

Points forts

  • Le sable est pratiquement blanc
  • On y voit souvent des tortues
  • Le tombant est beau
  • Vue sur l’îlot m’Tzamboro et la langue de sable blanc qui disparaîtra peu à peu au fur et à mesure que la mer monte.
  • Trois arbres ou arbustes permettent d’être à l’ombre jusqu’en début d’après-midi (ensuite l’orientation du soleil ne le permet plus)

Point faible

Il faut marcher durant 40 minutes pour y accéder. Pour nous, cela constitue plutôt un point fort car, outre que le chemin (un sentier muletier) est superbe, souvent sur la crête, cette distance en dissuade plus d’un. Résultat : cette plage est préservée et souvent déserte. Seuls quelques bateaux viennent y pique-niquer.

Accès

Garer votre voiture sur la petite plate-forme située dans le coude de la grosse épingle à cheveux (« point de vue » sur la carte IGN). Si vous levez la tête vers la colline derrière vous, vous verrez le radar chargé de détecter les barques de clandestins venus d’Anjouan…Le chemin est, au début, hélas jonché de détritus mais cela ne dure pas.

Prenez de bonnes chaussures, le chemin est glissant dans les derniers mètres.

A l’Est

Plage de Sakouli (Est)

Plage de sable gris-noir. La mer peut y être très agitée en période d’alizé fort c’est-à-dire entre juillet et octobre.
Deux jolis bars tout en bois, avec varangue et vue superbe sur l’océan et l’îlot de Bandrélé permettant aussi une petite restauration sont installés aux deux bouts de la plage. A gauche en regardant la mer, près de l’hôtel Sakouli c’est Sud-Explo (dirigé par Antoine), à droite l’espace Mayotte-voile/O’Lolo avec ses petits farés sous lesquels s’abritent des tables basses et des chaises (en plastique, hélas).

Dans les deux lieux : location kayaks- stage planche à voile. Avec une petite préférence pour les kayaks de Sud-Explo mieux profilés, plus légers et donc plus rapides (15 euros la demi-journée).

Points forts

  • Un beau tombant sur la gauche de la plage en regardant l’océan
  • Possibilité d’excursion en kayak à l’îlot de Bandrélé (comptez 35 mn l’aller). Sur cet îlot très belle plage face à la côte parfois prise d’assaut le week-end par des « bivouaqueurs ». Les fonds autour de l’îlot sont très beaux particulièrement ceux à l’extrémité nord/nord ouest de l’îlot.
  • Inutile d’amener son pique-nique : salades, sandwiches, crêpes et glaces dans les deux bars.

Points faibles

  • Le sable foncé rendant la mer souvent trouble
  • Les vagues parfois puissantes, presque dangereuses les jours de fort alizé

Plage de Bambo Est

Elle se situe après le village de Bandrélé et Musicale Plage – appréciée par certains mais pas par nous car trop proche de la route. Entrez dans le village de Bambo Est, garez vous devant la petite échoppe de Dahimena Fredo, patron aussi de « Bambo Océan », nom de baptême du restaurant et des chambres d’hôtes, situées juste derrière, face à la mer.

Points forts

  • Longue et belle plage de sable gris. Présence d’un superbe baobab.
  • Peu fréquentée
  • Jolie « arrière plage » plate et plantée de cocotiers. Quelques barbecues en dur à la disposition de tous

Point faible

Des voitures viennent jusqu’au bord de la plage et mettent la musique à fond

Plage de Saziley ( Sazile Be - extrême Sud-Est)

Cette grande plage de sable jaune se trouve à l’extrême sud-Est de l’île juste avant la Pointe du même nom, sur la commune de Bandrélé. Les trois autres plages – de sable noir- situées de l’autre côté de la Pointe sont belles aussi et font face à l’étonnant îlot constitué uniquement de sable blanc (sans un arbre, sans un rocher) dit… « Mtsanga Tsoholé » ou « Ilot de sable blanc ».
Baobabs (Adansonia digitata) sur les arrière-plages et, présent à Saziley et nulle part ailleurs, le palmier Borassus.
La Pointe de Saziley a été rachetée en grande partie par le Conservatoire du Littoral. C’est une aire marine protégée (statut de Parc marin).
Voir : http://www.airesmarines.org/reseau/membres.asp?id=21        

Points forts

  • Le tombant, éloigné de 250 à 300 m environ, est particulièrement beau. Très jolis coraux, grande diversité de poissons et poissons de grande taille.
  • C’est un lieu privilégié de ponte des tortues marines
  • Non-surpeuplée car accessible uniquement par mer ou par un sentier – facile et joli- qui part de M’Tsamoudou (comptez un peu plus d’une heure). C’est aussi dans ce village que l’on peut trouver un pêcheur pour vous y emmener dans sa « Yamaha » (la barque la plus populaire à Mayotte).

Points faibles

  • Les sentiers – nombreux sur toute la Pointe - ne sont pas bien balisés et mal nettoyés. Mieux vaut avoir un pantalon long…et un bon anti-moustique
  • Pas mal de vols. Confiez vos affaires dès que vous allez nager à quelqu’un qui reste sur la plage…et les surveille ! (valable pour toutes les plages mais encore plus sur celles appréciées par les M’Zungus).

Au Sud

Plage de N’Gouja

La plus célèbre de toute l’île.A cause de ses tortues nombreuses à batifoler sans crainte à une dizaine de mètres du bord, à cause de ses superbes baobabs plantés majestueusement sur le sable, à cause de son ponton terminé par un faré que l’on voit sur toutes les cartes postales, enfin à cause de son hôtel-restaurant, le plus «luxueux» de l’île avec l’hôtel Sakouli.

Célèbre, belle et grande.  

Points faibles

  • C’est la plus fréquentée (avec Musicale  Plage) et particulièrement par les métropolitains
  • A l’époque des grandes marées et des forts  vents de sud-ouest la plage est réduite à la portion  congrue.

Accès

Traversez l’île à son point le plus étroit en direction de Chirongui, allez jusqu’à Mzouazia puis descendez cette superbe côte par la CCT 4. Ne pénétrez pas dans le parking privé de l’hôtel, garez-vous avant (à la hauteur du chiffre 48 sur la carte IGN).

Bambo Ouest

Nous la classons dans la partie Sud car, même si elle est face à l’Ouest, cette plage se situe dans ce que les Mahorais appellent «le sud de l’île», en fait toute cette zone qui se situe au sud de l’isthme de Chirongui)

Grande plage en bel arc de cercle. De nombreux enfants s’y amusent car elle borde le village du même nom.

Faites une petite halte au café-restaurant dénommé …«le Quartier latin» (sic!) situé en bordure de plage, blotti sous les arbres.

Un jour de grande marée, partez de l’extrémité sud et traversez la baie à la nage avec masque, palmes et tuba jusqu’à son extrémité nord. On laisse un beau tombant pour atteindre les grands fonds bleu marine puis on retrouve le tombant.  

Plage Gouela & Plage du sud de Bouéni

Respectivement plages de l’hôtel «La baie des tortues» et du gîte «La case de Robinson»
Même remarque que pour Bambo Ouest

Belles plages avec de beaux tombants (surtout en face et à droite –quand on regarde le lagon- de l’entrée de «La case de Robinson»).
Sable gris-brun clair.
Leur gros point fort: les tortues sont nombreuses à venir y pondre la nuit.
Relativement peu fréquentées (presque uniquement par les occupants de l’hôtel ou du gîte).

A l’Ouest

Tahiti Plage

(ou Mtsanga Mtsanyounyi –seule la carte IGN lui donne ce nom!)

Assez connue. Plage de sable clair, particulièrement jolie dans sa partie sud, et loin du bruit.
Deux bars-snack y sont installés. Le plus récent est installé directement sur la plage et a fait un petit effort de décoration. Fermés le soir.

Point faible

Comme on peut accéder en lisière de plage avec sa voiture, personne ne se gêne ! Et quoi de plus laid qu’une voiture sous les cocotiers !  

Plage de Sohoa

Une des plus longues plages de Mayotte, bordée d’arbres. Idéale pour faire un jogging ! Beau sable brun clair. Assez animée du fait de la proximité de Sohoa, et visiblement appréciée des Mahorais. Pour être plus tranquille, allez tout au bout de la plage, à l’opposé par rapport au village. Deux farés avec table et bancs permettent de pique-niquer plus confortablement qu’assis sur sa serviette. Mais, hélas, les abords ne sont pas toujours impeccables…

Accès

Remontez le long de la côte Ouest. Passez Chirongui, Poroani, Sada, Chiconi.

Vous voilà arrivés à Sohoa. Vous pouvez aller en voiture jusqu’à la plage ou laisser votre voiture dans le village et faire les 600 m qui vous en sépare à pied, ce qui vous donnera l’occasion de croiser des habitants du village.

Plage de Mliha

Ravissante petite plage de sable clair bordée de cocotiers, après M’Tsangamoudji. Abris à l’ombre. En général, tranquille.

Accès

Contrairement à ce qui est écrit dans les guides, le chemin ne part pas juste derrière le gîte de Mliha  (ouvert à nouveau depuis mars 2008) mais plus en arrière dans le village, entre deux clôtures, l’une végétale, l’autre en tôle. Montée assez raide, à gauche quelques ananas et des manguiers. En haut, ne prenez pas le chemin qui part vers la gauche. Allez tout droit. Vous longerez un champ de bananiers, vous vous courberez sous les branches d’un oranger. 15 minutes de marche en tout.

Plage Fanou

Très jolie petite plage souvent déserte, de sable clair, au bout de la presqu’île d’Acoua.

Accès

Allez en voiture à l’extrême sud de Mtsangadoua. Garez votre voiture près du terrain de foot, traversez-le dans le sens de la longueur. Un chemin à flanc de coteau, puis une sente sur la droite à travers les cultures, vous amènera en 15 minutes à Mtsanga Fanou.

Plage de Tsoha

Encore une très jolie petite plage de sable clair, dans un écrin de verdure, bordée de cocotiers. Elle se trouve au sud de M’Tzamboro que l’on aperçoit d’ailleurs de la plage. Belle vue aussi sur les ilôts du nord. Restez jusqu’au coucher du soleil.

On y voit souvent les deux sortes de tortues qui existent à Mayotte, les verte et les imbriquées. Joli tombant quand l’eau est claire.

Accès

Sur la route un panneau indique la plage. A peine plus de 5 minutes de descente à travers un champ de bananiers et de manioc.

Les plages des îlots

Nous donnons ici la liste des plages qui ne disparaissent pas lors de la marée haute!

Plage nord de l’îlot de M’Tzamboro

(au nord-est de l’île)

Grande plage de sable clair en arc de cercle; belle balade dans la colline au-dessus, au milieu des orangers semi-sauvages qui croûlent sous les oranges en mai-juin. Quelques bangas en bout de plage occupés, en partie, par des clandestins. Il y a aussi une toute petite plage de sable côté Est, face à la côte.

Plage ouest de l’îlot de Bandrélé

(au sud-est de l’île)

Sable clair. Le plaisir d’être à l’Est de l’île…et de profiter, néanmoins, du soleil couchant.
Accessible en louant un kayak chez Mayotte-voile ou Sud-Explo

Plage de l’îlot Bambo Est

Sable clair. Accessible en louant un kayak chez Océan Bambo

Quelques autres plages

La plage de Trévani

à 12 kms au nord de Mamoudzou.

Plage de sable gris foncé, bordée par le plus ancien hôtel-bar-restaurant de l’île, c’est la plage la plus ,proche de la ville principale de Mayotte. La terrasse de l’hôtel, légèrement réhaussée, voit la mer lécher ses marches lors des grandes marées. La piscine est réservée aux clients de l’hôtel et du restaurant. Club de plongée et location de jet-ski du l gauche de la plage

Plage M’Titi

(presqu’île du sud de Sada)

Attention, il y a plusieurs plages qui portent ce nom à Mayotte.
Minuscule plage, point de départ, les jours de grande marée, d’une traversée à pieds secs jusqu’à l’îlot. Amusant.

Plage de Founboni

près de M’Tzamboro

Plage du Phare

(indiquée par un panneau sur la route – appelée Mtsanga Milouani sur la carte IGN)

Entre Hajangoua et Hamouro. Les deux phares sont représentés par deux étoiles sur la carte IGN.
Très jolie plage tranquille mais sujette aux vols. C’est la plage la plus jolie et la plus proche de Mamoudzou, côté sud.
Garez votre voiture près du premier phare.

Laurence de Susanne - IleMayotte.com

Attention aux tortues !

 

Les tortues marines abondent à Mayotte. C’est une des richesses de l’île.
Evitez de vous baigner à marée très basse - Il y a jusqu’à quatre mètres de marée à Mayotte - car vous piétinez l'herbe dont se nourrissent les tortues. Sans herbe, à terme, elles ne viendront plus.