Version française English version

Mayotte > Guide > Reportages > Patrimoine et terroir > Surprenante fabrication du sel, à Bandrélé

Surprenante fabrication du sel, à Bandrélé

Découvrez une technique ancestrale et surprenante de fabrication du sel, dans un site unique, sous les cocotiers, le long de la mangrove de Bandrélé, sur la côte Est de l’île.  Vous êtes à l’Ecomusée du sel, le deuxième Ecomusée de l’île, avec celui de l’ylang et de la vanille situé, lui,  au sud de Sada, sur la côte Ouest.

Les « mama  shingo (« Shingo » signifie sel en mahorais)  vous  montreront et vous expliqueront chaque étape de la fabrication de ce sel, totalement naturel et au goût si délicat :

  • le ramassage, directement sur le sol, du limon, chargé de sel après la marée,
  • la confection des monticules de limon à l’aide d’une noix de coco coupée en deux,
  • la filtration qui consiste à mettre le limon dans des bassines trouées colmatées d’un sac de riz qui sert de filtre et à l’arroser  avec de l’eau de mer pour obtenir un liquide fortement concentré en sel,
  • et, enfin, l’évaporation durant laquelle  le liquide chauffe dans de grands bacs rectangulaires, régulièrement remué. Un liquide qui va donc  s’évaporer peu à peu et ne va  laisser, dans le bac, qu’un sel d’une blancheur étonnante !

Ce sel est ensuite conditionné en petits sacs proposés à la vente dans la jolie maison du musée, gérée par l’association ANPCBA. Vous y trouverez  aussi, sur des panneaux clairs et précis, l’explication détaillée de tout ce processus.

Contact : Association ANPCBA - Tél : 06 39 23 31 27
Visite sur rendez-vous durant la saison sèche et en fonction de la météo de 9 h à 17h.

Laurence de Susanne - IleMayotte.com