La musique et les instruments traditionnels de l’ile mayotte

0
124

Sur l’île de Mayotte comme partout dans le monde, la musique adoucit les mœurs. Elle instaure la cohésion sociale et participe de la culture et de la civilisation. Qu’ils soient modernes ou traditionnels, les instruments de musique constituent le symbole de la culture locale et de la passion. Les professionnels (artistes, chanteurs, musiciens) transmettent un message qui soude les liens entre les peuples et les hommes. En quoi consiste la musique Mahoraise et quels sont les instruments traditionnels de musique sur l’île de Mayotte ?

Quels sont les instruments de musique sur l’île ?

Le répertoire des instruments de musiques mahorais est assez varié et multiforme. Il est composé d’instruments traditionnels et modernes. Le mélange produit de la mélodie agréable à l’oreille. Ce répertoire est composé de plusieurs instruments que vous pouvez voir ici. Ainsi nous avons :

  • la Cithare sure caisse, (calebasse trouée sur laquelle sont posées des cordes qui résonnent)
  • le Luth (gabusi), un instrument de musique propre aux mahorais
  • la flûte, cet instrument fabriqué à base de bois taillé et amélioré très prisé sur l’île
  • le tambour traditionnel composé de cadre recouvert de peau d’animaux et joué avec la main en mouvement
  • le mkaiamba, un instrument traditionnel de musique constitué d’une boite en tige enfermant des graines.

En dehors de ces derniers, il faut également citer le masheve, instrument de musique fait en boites végétales reliées entre elles. Il reste l’instrument de musique le plus populaire à Mayotte. Le mbiui, quant à lui est fabriqué à l’aide des plaques de bambous, ce qui lui permet de produire de bonne mélodie. L’autre instrument qu’il faut mentionner est Le plateau métallique. Il s’agit d’un large plat qu’on joue avec des mains ou de petites baguettes. Un autre encore, le tsakaretiky. Il s’agit des baguettes utilisées dans la percussion. La guitare, l’accordéon et le clavier, la grosse caisse de la batterie, sont aussi omniprésents dans la musique mahoraise. Les cymbales charleston, les plaques et les tambours sont associés à la percussion. Enfin, notez qu’à Mayotte, la musique et la danse se côtoient et se confondent dans une parfaite symbiose.

Qu’est-ce qui caractérise la musique mahoraise ?

Sur l’île de Mayotte, la musique est un art qui a traversé les générations. Elle s’est évertuée pendant des années à conserver l’identité culturelle des mahorais. Ne soyez pas surpris de voir apparaitre dans des réunions politiques à Mayotte, des musiciens égayer l’assistance avec de bonne mélodie. En effet, la musique fait partie du quotidien des populations de cette île. Tout en conservant son authenticité, la musique mahoraise est dynamique.

Depuis quelques années elle est devenue contemporaine avec des nouveautés et des créations artistiques importantes. Cette musique est aussi devenue internationale et s’exporte à travers les contrées. Elle est caractérisée par des rythmes et des danses qui retracent le vécu quotidien. Elle est instrument de cohésion sociale, elle est universelle. À Mayotte, la musique répond également à un besoin essentiel : celui d’informer, de communiquer et d’éduquer.

Somme toute, l’île compte de grands musiciens dont les œuvres restent encore gravées dans la mémoire collective. Ainsi, il faut citer entre autres : Baco, Bob Dahilou, Edmond Bébé, Ali Madi, ont marqué la population par leur mélodie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici