Top 5 des spécialités culinaires à découvrir à Mayotte

0
143

Mayotte fait partie des plus belles destinations de l’océan Indien qu’il faut absolument découvrir. Ce joyau de France présente un paysage paradisiaque avec des plages au sable fin et surtout sa gastronomie qui conserve toute l’authenticité de la saveur locale et la richesse de la culture mahoraise. Dans ce guide du voyage, laissez-vous emporter par cette saveur unique à travers ce top 5 des spécialités culinaires à découvrir au cours d’une visite à Mayotte.

Le Bata-Bata

Le Bata-Bata est un plat qui va avec tout. C’est l’aliment de base de la cuisine mahoraise. Des bananes vertes, du fruit à pain, du manioc frit dans l’huile constitue les principaux composants de ce mets succulent. Parfois, ces ingrédients sont simplement bouillis dans de l’eau. Il faut remarquer que les bananes vertes sont utilisées sur l’île comme des légumes. De même, il existe sur l’île une dizaine de bananes vertes qui peuvent être cuisinées. Le Bata-Bata peut être servi avec du piment (Le pili-pili) et accompagné de poisson ou de viande.

Le Pilao

Le Pilao est une sorte de paëlla mahoraise. Plat réputé pour les moments de réjouissance, le Pilao est fait à base de riz et d’une sauce safran, d’oignon, de cannelle, de girofle, de piments. À cet ensemble s’ajoutent quelques morceaux de viande de bœuf en forme de dé ou de poulet pour plus de saveur. Reconnu pour caractère somptueux, le Pilao est un plat qui est parfois servi dans les restaurants locaux. En visitant un professionnel comme les Toques Gourmandes, vous êtes certains de faire une commande de ce plat à domicile. Ce chef cuisinier dispose de la compétence pour vous offrir des mets mahorais appétissants et qui sauront ravir vos papilles gustatives.

Le M’tsolola

Il s’agit aussi d’un plat à base de banane verte. Les bananes sont coupées dans les deux sens, afin d’obtenir une forme carrée. Une fois coupées, elles sont mélangées avec de la viande ou du poisson frit. Ce mélange mijote au feu accompagné des ingrédients habituels comme le citron, la tomate, le lait de coco, l’oignon. Ce ragout délicieux de bananes vertes est un plat originaire des Comores.

Le Mataba

Généralement, ce plat est servi pour accompagner le repas du soir. Il est composé de feuilles de manioc mijotées dans du lait de coco. Ces feuilles sont préalablement pilées au mortier, ce qui rend la préparation plus longue. C’est un plat digeste. En visitant https://www.mangerbouger.fr/, vous trouverez des plats pour maintenir une bonne santé. Le Mataba est servi le plus souvent dans les cérémonies et rarement au quotidien. Il est l’équivalent de l’épinard à la crème.

Le Matsidza

Il est aussi un aliment de base et est servi pendant les grands événements comme la circoncision, le mariage, le maoulida, le deuil, etc. Pour ces cérémonies, ce plat est absolument obligatoire. Il ne peut y avoir de réjouissance sans le Matsdiza, car sans lui, les anciens ne peuvent pas participer à la fête. Dans ce contexte, ce sera un vrai raté. Il est fait à base de riz bouilli dans de l’eau ou du lait de coco. Il est très apprécié par les enfants pendant ces moments de grande convivialité. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles le Matsdiza est accompagné du lait caillé. Vous allez certainement aimer déguster ce plat savoureux.

De nombreux autres plats aussi savoureux les uns que les autres peuvent être dégustés dans les restaurants de Mayotte.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici